fifa-story-telling-soccer-football-gaming-mohssgame

Fifa, où l’histoire du phénix d’EA Sports

fifa_story-mohssgame

C’est l’histoire d’un jeu, un jeu devenu indispensable, vital. Un jeu qui fait de nous ce que nous sommes messieurs, de ce qui nous lie mais aussi nous sépare ahahahaha ! Je ne ferais pas ici un historique sur ce qui nous a fait basculer de l’autre côté. Non seulement c’est un tout autre débat mais en plus de cela l’article ressemblerait à un roman. Je vais avant tout justifier pourquoi FIFA est devenu si important à nos yeux et omniprésent dans nos vies, donnant parfois lieux à des situations assez farfelues voir inquiétantes d’ailleurs…

Je vais donc revenir sur la montée en puissance de FIFA au fil des années et expliquer quels dégâts il a causé dans nos vies  !

Un peu d’histoire.

Ça ne sera pas long je vous le promet ! J’estime juste que c’est une partie nécessaire à évoquer pour décrire le pourquoi du comment. Comme nous le savons tous, FIFA est une simulation de foot qui existe depuis la nuit des temps (94 pour être plus précis). Toutefois il ne faisait pas tant l’unanimité car il y’avait à cette époque un certain concurrent de renom : INTERNATIONAL SUPERSTAR SOCCER ou plus communément appelé (ISS). Cet ISS qui a par la suite donné naissance à PRO EVOLUTION SOCCER (PES) était LE jeu que toute personne se respectant un minimum se devait d’avoir dans son domicile. Nous étions alors dans les années 2000-2009 et c’est à partir de 2009 que FIFA prend le trône, néanmoins nous n’en étions pas forcément tous conscients. En terme de simulation celui-ci était déjà bien au-dessus de PES. Pourtant l’attachement qui s’était crée vis-à-vis de PES  était bien trop solide pour passer de l’autre côté. Sont alors arrivés FIFA 10FIFA 11FIFA 12FIFA 13… et la c’est déferlante. Il fallait se rendre à l’évidence pour les plus têtus, FIFA faisait l’unanimité et est par la suite devenu le jeu par excellence à posséder. Ce fut alors le déclin de PES et les débuts de la suprématie de l’ère FIFA

Le soucis du détail :

Plusieurs facteurs ont fait de FIFA ce qu’il est aujourd’hui. Si l’on pourrait classifier ceux-ci, je mettrai celui-ci en premier. Là où EA SPORT (Licence qui produit FIFA) fait fort c’est qu’à chaque production de sa progéniture la simulation se rapproche de la perfection. Chaque année il y’a ce petit élément en plus qui crée l’énorme différence. Que ce soit au niveau des licences, des ambiances de stades, de la pelouse se détériorant au fil du match ou des tirages de maillots, il y’a constamment le truc en plus qui va faire que FIFA va se démarquer de la concurrence. Et comme si ce n’était pas assez, FIFA propose un système de performance des joueurs en tant réel ! Honnêtement je pense que cette innovation était un rêve que tout fan de football et jeu-vidéo avait en tête, EA SPORT l’a réalisé, merci à eux.

Cependant il peut arriver que certaines imperfections apparaissent et qui peuvent donner cette impression de jeu “incomplet” (Personne n’est parfait me direz-vous !). Ça ne reste que des détails (quoique… n’est-ce pas les hors-jeu sifflé 10 ans après !) mais je pense que vous avez beaucoup à dire la-dessus vous lecteurs ! Par ailleurs j’aimerais entendre vos remarques sur les éléments à améliorer dans FIFA. Je les transmettrai ainsi à l’équipe d’EA SPORT pour FIFA 18 ahahahaha !

L’arrivée des réseaux sociaux :

“Entre ma copine et Fifa c’est Fifa”

C’est ce qui a d’autant plus renforcé cet enthousiasme. Les Facebook, Twitter et autres médias sociaux ont fourni la possibilité à toute(s) personne(s) de pouvoir s’exprimer sur ces plateformes. Les retours sur Fifa ne se sont pas fait attendre. Entre les “Entre ma copine et Fifa c’est Fifa” ou ” Fifa lui ne me quittera jamais !” on en a vu de toutes les couleurs ! Au fil des années Fifa est devenu un sujet à part, sensible, dans lequel il faut savoir avoir la tête très solide. FacebookTwitter et maintenant Snapchat en sont de grand spécialistes en la matière. Entre les partages de buts, gags ou autres gros scores que certains ont envie de montrer à l’humanité toute entière hein !  (On vous voit vous !) Du reste cas les réseaux sociaux ont été la structure qui a permit d’exprimer tout ce que l’on ressentait devant un match.

De plus, la licence est désormais beaucoup plus attentive et vigilante à l’égard des joueurs afin d’en améliorer leur expérience. Ceci change ainsi la donne puisque dès lors qu’une communauté va partager une insatisfaction sur un élément du jeu, EA SPORT va immédiatement réagir afin de combler le manque. C’est une bonne chose, on attendait cela depuis un bon moment ! C’est le facteur numéro 2.

Les matchs en réseaux

« Une disparition du plaisir de jouer un match »

Facteur numéro 3. Les matchs en réseaux et notamment le mode  “division” ont placé FIFA sous une toute autre dimension . Il y ‘a désormais un enjeu : celui d’arriver au sommet, de dépasser l’autre d’être le meilleurEA SPORT est malin, très malin. Nous sommes dans l’obligation de pratiquer, pratiquer, pratiquer et encore pratiquer pour devenir finalement de grands experts. Malheureusement dans toute bonne intention il y’a toujours des personnes qui arrivent à trouver le mal. C’est ce qui est en train de fâcheusement toucher FIFA dernièrement et c’est un véritable fléau. Aujourd’hui FIFA se joue quasi uniquement pour les “stats”. Ce que je veux dire par la c’est que je constate une disparition du plaisir de jouer un match. Un exemple ? Real Madrid vs Real Madrid / Barça vs Barça / Barça Vs Real / PSG vs Barça ou Real ou Bayern (pour changer..). Je m’arrêterai la car ça commence à ressembler à des équations ! Je ne m’éterniserai pas davantage, ça avait le mérite d’être dit.

C’est toute la manière de jouer qui est différente. Cette envie de vouloir marquer sans construire en utilisant des joueurs rapides possédant des capacités techniques élevées quasiment tout le temps tue totalement le plaisir et l’immersion. Au final, c’est le résultat qui compte et plus la satisfaction d’avoir produit un bon match. Ce qui peut d’autant plus renforcer mon argumentation est le fait qu’un grand nombre de joueurs quittent le match avant la fin !!! (j’ai touché là où ça fait mal je crois là…) C’est un débat et je pense qu’il faut sérieusement l’ouvrir ! J’attends donc vos retours car il y’a beaucoup mais alors beaucoup à dire !

Le cauchemar de nos Dames !

Les filles je vous voit tout de suite venir ! ” Ahhhhh mais c’est quoi cette caricature de m***** !!” “Mais il nous respecte vraiment pas celui-là !” “Non mais mdr quoi !”. Je vous demande aussi de me respecter car ça m’a prit un temps colossal à apporter les modifications à ce dessin ahahahaha ! Et comme vous avez put le constater mesdames j’ai fais attention à quelques détails, le grain de beauté et le superbe rouge à lèvre bien accordé au teint !!!!! ahahahahahaha !

Revenons-en à notre sujet. Mais à qui peut donc bien déplaire finalement cette drogue ? Messieurs il faut savoir prendre du recul dans la vie, observer ce qui se passe autour de nous, et en l’occurrence ce qui se passe parfois juste à côté de notre bon vieux canapé. Elles n’en peuvent plus, elles sont fatiguées, elles en ont marre, elles ne tiennent plus le coup ! Nos si chères camarades du sexe opposé sont dépassée par ce jeu et ne comprennent absolument pas un tel engouement pour un “simple” jeu vidéo.

Dès lors que l’on se place de leur point de vue le monde est complètement différent. Elles doivent tout d’abord se faire à l’idée qu’aucune communication ne sera autorisée. De plus il pourra parfois arriver que l’on crie ou insulte la maman des joueurs sur le terrain (ce qui leur paraîtra totalement incompréhensible). Mais encore ! Votre homme, qui est d’habitude doux comme un agneau, peut devenir tout d’un coup très agressif. Un conseil mesdames, lorsque votre homme perd un match, surtout en réseau, DISPARAISSEZ ! Faites-vous très très discrète ! Pas de ricanement ! Pas de caresse pour essayer de reconforter, RIEN ! Si vous tenez à votre prochain ne réagissez surtout pas, restez tranquillement sur l’iPhone à regarder les story de vos amies !

« notre moment ! »

Non plus sérieusement mesdames votre mécontentement est totalement justifié, néanmoins FIFA est comment dire… une sorte de refuge même s’il est vrai que vous pouvez observer des comportements étranges chez nous parfois. Sachez juste que ce jeu représente quelque chose d’important pour nous, n’essayez pas d’aller comprendre pourquoi, vous perdrez votre temps. Dites-vous seulement que c’est “notre” moment ! Ou-bien si l’envie vous prend, essayez de toucher un peu la manette (il y’a d’ailleurs les équipes féminines désormais). Votre conjoint appréciera très certainement ce geste d’amour.

Un honneur en jeu ?

C’est ce dont parfois on a l’impression ! Tels Roger et Jacques il y’a un certain honneur à défendre lorsque l’on affronte un adversaire. Les amis ne soyons pas hypocrites et assumons ce cas présent : situation dans laquelle nous sommes à une soirée FIFA et qu’il y’a plus de 10 personnes. Vos mains n’auront jamais été aussi mouillées, vos aisselles ont d’ores et déjà détruit votre déodorant et vos pieds se disputent avec vos chaussettes ! Et ne vaut mieux pas évoquer la situation dans laquelle des femmes s’ajoutent aux spectateurs. Notre envie de vouloir impressionner s’amplifie par 1000 et on en perd parfois notre jeu et concentration, dommage…

En tout cas FIFA a prit une part très grande dans nos vies il n’y qu’à observer les statuts Facebook, post Twitter et story Snapchat. Je suis assez curieux de voir quelle tournure va prendre le jeu dans les années à venir… Si vous avez des suggestions je suis tout ouïe !

Merci encore une fois pour la lecture que vous avez accordé à cet article !

N’est-ce pas !?

 

3 réflexions sur “Fifa, où l’histoire du phénix d’EA Sports

  1. FloW dit :

    Merci Mahms,

    T’as tout dit, FIFA progresse chaque année et surtout PES a baissé les bras… ils ont très peu de licences et jouer avec « North East London » à la place d’Arsenal ou avec « Blaise Matoutdit » ça me fatigue 😂
    Et le moteur graphique Frostbite a amélioré la qualité des détails et des textures, on est vraiment en immersion, EA nous a vraiment respecté!
    Par contre le système de collision des personnages provoque de gros bugs, ils devraient peut-être faire comme PES et programmer des collisions pré-conçues pour avoir une meilleure fluidité.

    Encore merci frère 🙏🏿

    Aimé par 1 personne

  2. Diouf dit :

    Haha, la partie ricannement quand tu perds. Elle est reelle. Un crime peut suvenir dans ces moments.
    En tout cas je reconnais bien tout ce qui est dit dans cet article.
    Peut etre devrions nous penser un peu a nos partenaires en jouant a FIFA.
    Les bug sont relou, enervant etc.. mais le jeu reste incroyable, surtout quand on repense a FIFA 2006 ou PES6

    Merci lecture agreable bravo pour la touche d’ humour PSG barca 😫

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s